designer d’expériences

qu’est-ce que l’expérience utilisateur ?

Le UX design tient compte de l’utilisabilité, l’ergonomie, l’accessibilité et l’émotion de l’utilisateur… il consiste à penser et à concevoir un site web de manière à ce que l’expérience utilisateur soit la meilleure possible en appliquant une méthodologie rigoureuse et standardisée. C’est à dire ;

1. appliquer une méthodologie de conception centré sur l’utilisateur (DCU)

2. avoir des contacts avec les utilisateurs à différentes étapes de la conception

3. travailler en équipe et ne pas prendre de décision basée sur des opinions

4. recommencer de façon itérative jusqu’à satisfaction ou épuisement du budget!

Dans un monde idéal, le designer d’expérience utilisateur conçoit la meilleure expérience qui soit pour l’utilisateur, à l’abri de l’influence de la technologie ou du traitement visuel. Il est peu souhaitable qu’il mette la main dans le code final ou participe étroitement à la conception graphique, afin de rester au service et à l’écoute des besoins de l’utilisateur.

Les livrables du designer de l’expérience utilisateur (wireframes, prototype, spécifications) sont acheminés à l’équipe de développeurs, l’équipe de graphisme et l’équipe de contenu qui produise et intègre l’interface utilisateur (UI). Les acronymes UI et UX  (user interface et user experience) sont en fait des étapes subséquentes complémentaires.

la recette gagnante

rigueur
90%
empathie
80%
collaboration
70%

design centré utilisateur

Les méthodologies de design qui s’appuie sur les critères ergonomiques (ISO 9241-210, Nielsen, Bastien & Scapin) prennent rapidement le dessus sur l’argumentaire basé sur l’opinion. L’ergonomiel’utilisabilité et l’accessibilité, combinées à des méthodologies créatives qui impliquent les utilisateurs, permettent de créer des expériences de qualité exceptionnelle.

Évaluation heuristique, benchmark, prototypage, wireframes, architecture d’information, test d’utilisabilité…

recherche utilisateur

Les recherches en amont, tout comme les tests ponctuels, sont essentielles au travail du designer. Ils peuvent révéler les comportements clefs et les attentes qui, lorsqu’elles sont comblées, font toute la différence pour les utilisateurs. Pourtant toute la science et la collecte de données, n’est toujours pas en mesure d’expliquer l’expérience de façon holistique.

Analyse de tâches, interview, tri de cartes, diagramme d’affinité, storytelling, persona, scénario…

design participatif

La collaboration est le meilleur atout du designer, s’il sait mettre à profit les opinions divergentes et canaliser l’intelligence collective. Pour moi, le savoir-faire à développer et à pratiquer sans cesse pour améliorer notre monde et faire émerger l’innovation, c’est la facilitation de la co-création, la prise de décision participative et l’empathie au cœur du processus de design.

Design thinking, Service design, Art of hosting, World Café, Forum ouvert, LEGO Serious Play… 

 

derniers articles

 

L’innovation exige une bonne idée, de l’initiative et quelques bons amis – Herb Shepard